septembre 26, 2018

Femmes entrepreneures à temps partiel recherchées pour des groupes de discussion!

Femmes entrepreneures à temps partiel recherchées pour des groupes de discussion

Vous êtes une femme et vous développez, en parallèle de vos autres occupations, un à côté qui vous rapporte un revenu d’appoint?

On veut vous rencontrer!

ou encore

Vous connaissez une femme qui correspond au profil recherché?  Envoyez-lui l’info!

Notre SADC est présentement à la recherche de femmes entrepreneures à temps partiel de Shawinigan et des environs pour participer à des groupes de discussion. Qu’il s’agisse d’un « sideline », d’un « à côté », d’une microentreprise ou autre, peu importe! Tous les cas de figure nous intéressent!  L’important, c’est simplement que l'activité entrepreneuriale soit considérée comme une activité secondaire et non principale.

L’objectif est simple : Mieux comprendre la réalité des femmes entrepreneures à temps partiel et leurs enjeux pour mieux les soutenir! 

À quoi servira cette recherche?

Cette recherche constitue la première étape du projet « Entreprendre au féminin autrement » mené par la SADC du Centre-de-la-Mauricie en collaboration avec plusieurs partenaires et financé par Condition féminine Canada qui consiste à réaliser un portrait sur l’entrepreneuriat féminin à temps partiel au Québec en consultant notamment des femmes qui sont ou qui envisagent devenir entrepreneures dans trois milieux différents : Shawinigan (semi-urbain), Montréal (urbain) et Thetford Mines (rural). Pour avoir un portrait complet, une revue des programmes existants et de leurs critères, ainsi qu’une revue de la littérature seront réalisés.

L’objectif ultime est de formuler des recommandations afin d’adapter les programmes et outils d’accompagnement existants pour mieux soutenir l’entrepreneuriat à temps partiel, hybride ou atypique, un phénomène qui demeure méconnu et peu documenté au Québec.

Un projet d’expérimentation sera mis en œuvre dans la deuxième portion de ce projet afin de rendre admissibles une ou des cohortes de femmes entrepreneures à temps partiel à certains programmes ou mesures en collaboration avec des partenaires qui offrent des programmes d’aide à l’entrepreneuriat.

 

L’entrepreneuriat à temps partiel, c’est quoi au juste?

Aux fins de ce projet, nous définissons l’entrepreneuriat à temps partiel comme étant une combinaison d’activités :

  • Une entrepreneure à temps partiel est une personne qui partage son temps entre un emploi et un ou des projets qui lui rapporte(nt) un revenu d’appoint (sous forme de travail autonome ou autre forme d’entreprise).

  • Donc, sont considérées comme des entrepreneures à temps partiel celles dont les activités entrepreneuriales ne représentent pas une occupation à temps plein.

  • Les femmes qui consacrent le reste de leur temps aux soins de la famille et/ou qui sont sans emploi seront aussi considérées dans notre recherche.

 

Intéressé à y participer ?

D’une durée de 2 heures 30 minutes, les groupes de discussion auront lieu à Shawinigan dans nos bureaux et les participantes recevront une compensation de leur déplacement (20 $). Fait important :  il s’agit d’une démarche tout à fait confidentielle (les noms des participantes ne seront jamais identifiés dans les documents qui en découleront).

Plusieurs options sont offertes (participation à 1 seule des 3 rencontres) :

  • mardi 23 octobre, 8 h à 10 h 30
  • mercredi 24 octobre, 13 h à 15 h 30
  • mercredi 24 octobre, 18 h à 20 h 30

Pour s’inscrire aux groupes de discussion ou pour toute question, contactez Véronique Perron, chargée de projet : 819 537-5107 poste 211 ou vperron@sadccm.ca!

septembre 14, 2018

2e Conférence internationale des jeunes francophones - Catherine Adam s’envole pour Genève!

2e Conférence internationale des jeunes francophones

Catherine Adam s’envole pour Genève!

 

Catherine Adam, conseillère TI à la SADC Centre-de-la-Mauricie a récemment été sélectionnée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) afin de participer à la 2e Conférence internationale de jeunes francophones (CJF) qui se tiendra à Genève, au Palais des Nations, du 17 au 19 septembre prochains. C’est suite à un appel à candidature ouvert à tous les jeunes âgés de 18 à 34 ans, ressortissants des États membres de l’OIF que Catherine a été choisie.

Catherine s’implique depuis plusieurs années au sein de l’OIF. Elle a participé notamment au Forum Jeunesse et emplois verts au Niger et au Sommet Rio+20 comme représentante jeunesse du Canada. À la SADC Centre-de-la-Mauricie, elle est conseillère TI et, à ce titre, elle aide les PME à mieux se positionner sur le Web. Elle a également coordonné le projet Leadership en développement durable, est membre du comité Jeunes Shawinigan inc. ainsi que du comité Jeunes Volontaires. Elle s’implique également à Centraide Mauricie et à la Fondation Interval.

La 2e Conférence internationale des jeunes francophones (CJF) portera sur le thème de l’inclusion économique et financière des jeunes. D’une durée de trois jours, elle comprendra des présentations qui seront faites en séances plénières par les participants eux-mêmes, des personnalités et des invités spéciaux, ainsi que des tables rondes, des débats et des mini-ateliers de formation. Elle prévoit également un espace d’exposition destiné aux jeunes porteurs de projets qui souhaitent présenter leurs réalisations aux autres participants ainsi qu’aux invités. C’est dans ce cadre que Catherine va y présenter les différentes initiatives jeunesse coordonnées par la SADC dont la Stratégie Jeunesse qui s’adresse aux jeunes entrepreneur-e-s âgés entre 18 et 39 ans.

Pour participer à cette conférence, Catherine devait déposer sa candidature qui était jugée notamment sur les critères suivants :

  • Faire preuve de qualités avérées en leadership et en communication;

  • Témoigner d’un engagement citoyen au sein de sa communauté ou de son réseau;

  • Avoir une expérience, des réalisations concrètes ou des contributions significatives à partager, des solutions ou des idées à proposer, pour favoriser l’autonomisation économique et financière des jeunes francophones ou pour promouvoir les valeurs du vivre ensemble.

Pour en connaître davantage sur la conférence :

https://www.auf.org/nouvelles/appels-a-candidatures/appel-a-candidatures-2e-conference-internationale-jeunes-francophones-17-19-septembre-2018-a-geneve/

septembre 04, 2018

Les Essentiels du plan d'affaires - Stratégie marketing

Stratégie marketing

Dans la série Les Essentiels du plan d'affaires, nous vous offrons quelques conseils pour bien comprendre les éléments à inclure dans votre plan d'affaires.

On constate de nouvelles tendances dans les habitudes de consommation des gens. Il est essentiel d’en tenir compte dans votre stratégie marketing.

Voyez pourquoi : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous le voulez comment votre projet?
* Vous pouvez faire jusqu'à deux choix.

Délai Prix Qualité

Description de vos stratégies :

  • De prix de vente

  • De service à la clientèle

  • De distribution

  • De publicité et de promotion

  • Par rapport à votre objectif de vente3

 3 Combien devrez-vous vendre (Revenus par mois) pour arriver à assumer vos frais fixes de façon réaliste?

Pour un portrait complet du plan d'affaires, consultez la section " Les essentiels du plan d'affaires ".

Cliquez ici pour télécharger la version PDF des essentiels du plan d'affaires

juillet 25, 2018

Les essentiels du plan d'affaires - Pourquoi faire un plan d'affaires?

LES ESSENTIELS DU PLAN D'AFFAIRES

Pourquoi faire un plan d'affaires?

 

Dans la série Les Essentiels du plan d'affaires, nous vous offrons quelques conseils pour bien comprendre les éléments à inclure dans votre plan d'affaires.

Le plan d’affaires sert en premier lieu à l’entrepreneur. Il sert à visualiser tout ce que vous aurez à accomplir pour réaliser votre projet d’affaires et à déterminer vos stratégies pour y arriver. Si vous souhaitez obtenir du financement, il est essentiel d’en produire un, car il sera exigé par les partenaires financiers.

 

 

La première section de votre document est dédiée à la description de votre projet. Elle doit contenir un sommaire qui donne un bref aperçu du projet et qui doit tenir sur sur une page. Cette page doit contenir : 

  • Une courte description du projet et de son caractère distinctif

  • Le profil des promoteurs

  • Une brève description du marché (secteur d’activité, clients potentiels et concurrents)

  • Le coût de projet et les besoins financiers

Ajouter ensuite une description plus détaillée de votre projet d'entreprise. Décrivez de manière directe et claire les éléments suivants :

  • Origine de l’idée / Historique pour une entreprise existante

  • Fondements de l’entreprise :

    • Mission

    • Vision

    • Valeurs

  • La nature de ses activités :

    • Description des produits ou services offerts

  • Le caractère distinctif de votre entreprise

Pour un portrait complet du plan d'affaires, consultez la section "Les essentiels du plan d'affaires".

Cliquez ici pour télécharger la version PDF des essentiels du plan d'affaires

mai 03, 2018

Oser pour réussir - Attractif, L’expérience utilisateur au cœur de la stratégie d’entreprise

OSER POUR RÉUSSIR

Pierre-Yves Rousselle et Rachel Frigon : L’expérience utilisateur au cœur de leur stratégie d’entreprise

 MG 4290 Web

 

Conseiller en communication chez Desjardins, Pierre-Yves Rousselle lance son entreprise, Attractif, il y a 3 ans, pour pouvoir réaliser totalement ses objectifs personnels. Rachel Frigon, sa conjointe, directrice générale chez TC Médias, qui a toujours pensé qu’elle se lancerait en affaires avant lui, devient sa partenaire 6 mois plus tard. Ce couple d’intrapreneurs se lance donc dans le vide avec une certaine naïveté, nécessaire selon eux vu les risques que cette décision représente. « C’est comme avoir des enfants, me confie Rachel, si on attend le moment idéal, on ne le fera jamais! ».

Lui-même un utilisateur de solutions logiciels en affichage dynamique dans ses emplois précédents, Pierre-Yves constate que ces logiciels ne sont pas conçus pour les utilisateurs et qu’il est très complexe de les utiliser de façon autonome. Il décide donc de lancer Attractif pour offrir une solution facile à utiliser pour toute personne, peu importe son niveau de connaissance de l’informatique.

Qu’est-ce qu’Attractif ?

La mission d’Attractif est de faciliter la gestion du contenu en affichage dynamique. Elle offre une gamme de services en affichage dynamique et bornes tactiles qui permettent :

  • de diminuer l’impression du temps d’attente chez ses clients, par exemple dans les salles d’attente des pharmacies ou institutions financières;

  • de favoriser la circulation de la clientèle et la vente de produits et services connexes dans les entreprises;

  • de remplacer l’affichage standard papier par le biais d’écrans dynamiques et/ou tactiles.

Attractif se démarque des autres solutions sur le marché de deux façons : son logiciel de gestion de contenu a été conçu pour que le client soit 100 % autonome et qu’il puisse lui-même changer son contenu s’il le souhaite.  De plus, Attractif offre un service de gabarit, ce qui permet au client d’avoir une interface à l’image de son entreprise comme si c’était un infographiste qui l’avait fait. Attractif offre le service de A à Z, soit l’installation, le volet logiciel, le volet gestion de contenu, ainsi que le service technique.

 

IMG 0414

L’importance de bien s’entourer

Si Rachel et Pierre-Yves ont un conseil à donner, c’est celui de bien s’entourer et de trouver des personnes compétentes pour nous aider. L’une de ces personnes pour eux est Simon Trépanier, analyste financier à la SADC Centre-de-la-Mauricie. « La SADC a été tellement précieuse pour nous, confie Rachel, tellement qu’on dirait que Simon sort de ses tâches pour nous accompagner. Il communique avec notre fiscaliste, parle avec notre institution financière. »

Pierre-Yves nous partage que « La SADC a su développer une offre élastique adaptable à Attractif. On ne nous a pas, dès le départ, proposé le « mega financement », mais plutôt un financement adapté à notre situation et à nos besoins particuliers de liquidités, et ce, au rythme des contrats que nous décrochons. »

« Pour nous autres, la SADC, c’est notre partenaire numéro 1, c’est toujours celui qu’on remercie en premier! » conclut Rachel.

Quels sont les objectifs de nos deux entrepreneurs?

Brancher des milliers d’écrans un écran à la fois, avec une offre qui s’adresse à toutes les tailles d’entreprises, qu’elles aient besoin de 1 ou de 1000 écrans.

Un conseil

Rachel : « Ne pas penser trop longtemps avant de se lancer en affaires parce qu’on ne le fera jamais. »
Pierre-Yves : « Si tu es certain que tu as une bonne idée, vas-y, fais-le! »

Un piège à éviter

Vouloir tout faire au début et de se penser bon dans tout. Il faut bien s’entourer.